Par Maurice Fayet, 1eradjoint chargé des travaux

Il Y a 60 ans le 26 avril 1945 suite à de  violents combats provoquant de lourdes

pertes humaines, le massif de l'Authion et la  Roya ( dernière poche allemande en France)

étaient libérés. Tout le territoire de la commune de Moulinet était enfin libre...

Mais les Moulinois, évacués depuis le 29 septembre 1944, déportés en Italie, purent

retrouver leur cher village et leurs terres seulement le 26 août 1945 !

Le 10 avril 1945, au cours d'une attaque du B.l.M. de la 1ére D.F.L. sur la piste étroite

qui mène à Cabanes-Vieilles, un char US Stuart M III & V a sauté sur une mine et a

perdu une chenille, l'immobilisant sur place. Une réparation était impossible sous le feu de

l'ennemi. Le lendemain 11 avril, lors d'un nouvel  assaut pour prendre Cabanes-Vieilles, l'épave

abandonnée bloquant le passage fut basculée dans le vide par un autre blindé. Le char a

fini sa course au fond du vallon de Cabanes- Vieilles, perdant au saut d'une barre rocheuse

sa tourelle équipée du canon.  Cette épave de 15 tonnes irrécupérable

de par son poids et son inaccessibilité, une fois pillée, devint une curiosité familière sur

le chemin d'alpage de Trabuc à Cabanes- Vieilles, voire même un repère pour les

 

ramasseurs de champignons.

1945 - 2005: pour fêter par un fait marquant ce 60 ème anniversaire de la

libération de la Commune et le retour des Moulinois dans leur village, le Conseil

Municipal de Moulinet, en partenariat avec le Conseil Général et le Parc du Mercantour, a

décidé de faire extraire du fond du vallon le char et la tourelle, et d'exposer l'ensemble au

milieu des ruines de Cabanes-Vieilles.

La tâche n'a pas été facile mais elle a été menée a bien par l'entreprise

forestière  Moulinoise Belmon Henri et Régis tous deux passionnés par ce défi

A travers ce nouveau paysage du «Char au milieu des Ruines », il faut voir un geste

de respect et de souvenir pour tous les combattants tombés en libérant le massif de

l'Authion. C'est aussi une façon d'exprimer notre devoir de mémoire au sujet du lourd  

passé militaire de ce site stratégique: passage de l'armée de la République lors des

combats Franco-Autro sardes  en 1793 (voir l'Ossuaire de Tueis) , résistance des Barbets etc..

c'est  également un hommage aux milliers de Chasseurs Alpins venus en

manœuvres sur ce site, été comme hiver, en période de paix, pour s'aguerrir aux combats

en montagne.

Pour le Conseil Municipal, ce char est un premier symbole du passé militaire, qui

s'intégrera dans le futur plan d'aménagement touristique du massif de l' Authion

(avec la proposition étudiée d'un chemin des armées d'un musée ouvert

d'une visite des forts d'une signalétique du téléphérique (Dragonnieres-Cabanes-Vielles etc)

Le 26 Août 2005, jour anniversaire du retour des Moulinois dans leur Commune,

une cérémonie officielle du Souvenir aura lieu à Cabanes-Vieilles. Toute la population

fut cordialement invitée à participer à cette commémoration.

 

LE CHAR  DE  CABANES-VIELLES